Prospectives 2022

Introduction

Prospectives 2022

C'est une année particulière qui s’achève… et une année particulière qui commence.

Malgré les tempêtes sanitaire, diplomatique et économique, 2021 a été moins chahutée qu’on aurait pu le craindre ; 2022 est d’ores et déjà marquée par, notamment, les six mois d’une présidence française de l’Union européenne qui va s’achever après qu’aura été élu un nouveau (ou pas) locataire à l’Élysée, les illisibles changements politiques en Allemagne, la danse des prix et la valse-hésitation des banques centrales, l’inéluctable irruption des cryptomonnaies et des crypto-actifs et, naturellement, les variants présents et à venir d’un virus qui n’en finit pas de bouleverser le monde, les entreprises et les marchés. Difficile, dans ces conditions, de retrouver ses petits, plus encore de tirer des plans sur une comète aux soubresauts imprévisibles.

C’est pourtant ce que nous avons demandé à nos experts : décrypter les douze mois écoulés ou, à l’inverse, regarder vers l’avant, chacun dans son domaine, la monnaie, le paiement, la dette, la réglementation (ah, la réglementation !), l’assurance, l’épargne, l’emploi, la technologie, la bourse, la banque de détail et même l’environnement, dont la finance, on l’a beaucoup dit à Glasgow en novembre, est devenue une alliée de poids – ou devrait l’être. La tendance ? Elle est à la fois à l’inquiétude et à l’optimisme, les deux mesurées, mais comment pourrait-il en être autrement ?

Sommaire

Le dossier que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité
Tarif : 15.00 euros TTC
Revue Banque