Économie

Zone euro : une politique monétaire très inefficace

Encours de repos

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°775

Inclusion financière : pour bancariser le monde en développement

La faible croissance (1 % en 2014, à peine plus attendu en 2015) et la faible inflation (0,5 %) de la zone euro sont dues à une multiplicité de causes. D’abord, l’organisation institutionnelle. Tous les pays de la zone euro, depuis la crise de 2007-2008, doivent assurer leur équilibre extérieur. Mais certains de ces pays (France, Espagne, Grèce, Portugal, Italie) ont une industrie de petite taille et qui continue à se contracter. Pour équilibrer leur balance courante, une seule méthode : déprimer la demande intérieure et les importations.Par ailleurs, on observe partout dans la zone euro ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet