Chronique : Droit pénal bancaire et financier

Le vol est une infraction intentionnelle

Si la détention purement matérielle non accompagnée d’une remise de la possession n’est pas exclusive de l’appréhension qui constitue un des éléments du vol, le caractère frauduleux de la soustraction n’est réalisé que si l’auteur a eu l’intention bien arrêtée de s’approprier l’objet dérobé.

CA Rennes 10 septembre 2019, n° 19/00193.

L'auteur

Revue de l'article

Selon l’article 311-1 du Code pénal : « Le vol est la soustraction frauduleuse de la chose d’autrui ». Cette infraction est logiquement intentionnelle[1]. La condamnation ne sera ainsi possible si le prévenu a eu la conscience et la volonté de détourner le chose d’autrui[2]. Cette intention doit exister au moment de la soustraction[3]. Une décision de la cour d’appel de Rennes rappelle ainsi ce caractère intentionnel.En l’occurrence, le prévenu avait détenu une sacoche contenant une carte bancaire et les documents qu’il savait appartenir à une autre personne, celle-ci ayant oublié ces ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)