« Taxe bancaire : un outil de moralisation soulevant de nombreuses questions »

Depuis la fin du XXe siècle, le libéralisme économique et la dérégulation ont accompagné l’essor des marchés financiers au sein d’un monde de plus en plus global. Il semblerait que la crise des crédits hypothécaires américains et la chute de Lehman Brothers aient – au moins un peu – entraîné un changement des mentalités.

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)