Chronique Droit pénal bancaire et financier

Saisie de comptes bancaires

Rejet d’une QPC intéressant l’article 706-154 du Code de procédure pénale

L’article 706-154 du Code de procédure pénale, relatif à la saisie conservatoire de sommes d’argent concilie, avant toute déclaration de culpabilité, l’efficacité de la lutte contre la fraude, objectif à valeur constitutionnelle, avec le droit de propriété et la présomption d’innocence, constitutionnellement garantis.

Cass. crim. 24 juillet 2019, n° 19-80.422.

L'auteur

Revue de l'article

Depuis la loi n° 2010-768 du 9 juillet 2010 visant à faciliter la saisie et la confiscation en matière pénale[1], notre droit encadre les saisies de comptes bancaires[2].Selon l’article 706-154 du Code de procédure pénale, « l’officier de police judiciaire peut être autorisé, par tout moyen[3], par le procureur de la République ou le juge d’instruction à procéder, aux frais avancés du Trésor, à la saisie d’une somme d’argent versée sur un compte ouvert auprès d’un établissement habilité par la loi à tenir des comptes de dépôts. Le juge des libertés et de la détention, saisi par le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)