Droit des moyens et services de paiement

LCB-FT : de la vérification d’identité à distance des personnes physiques

À propos des réflexions menées par un groupe de travail du Forum Fintech ACPR-AMF sur le sujet épineux de l’entrée en relation d’affaires à distance*.

Vérification d'identité

L'auteur

  • Pierre Storrer
    • Avocat au Barreau de Paris
      Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP

Revue de l'article

Intérêt et actualité. C’est quasiment au quotidien que le juriste de banque, de paiements, d’assurances, etc., travaille aux conditions d’entrée en relation d’affaires avec les clients, relation le plus souvent nouée à distance dès lors qu’il s’agit de banques (ou d’assurances) en ligne ou de néobanques [1]. C’est presque tous les jours qu’il tente de concilier l’impossible : un parcours client fluide avec les exigences (qui sont autant d’obstacles) de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) ; avec, donc, l’impératif (catégorique) de la ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet