Chronique : Garanties

Garanties : Cautionnement – Débiteur en liquidation judiciaire – Insolvabilité avérée et connue par la caution – Dette principale antérieure à la procédure – Cause de l’obligation de la caution – Cause non caractérisée – Article 1131 ancien du Code civil

Cass. com. 17 mai 2017, F-P+B, n° 15-15.746.


La possibilité pour une caution de s’engager en faveur d’un débiteur dont l’insolvabilité est avérée et la connaissance que la caution pouvait avoir du prononcé de la liquidation judiciaire du débiteur principal sont, en l’absence d’un avantage consenti par le créancier, des motifs impropres à caractériser la cause de l’engagement pris par une caution en garantie d’une dette antérieure à l’ouverture de la procédure collective dont le débiteur faisait l’objet.

L'auteur

  • F Jacob
    • Agrégé des facultés de droit, professeur
      Centre de droit des affaires, Université de Strasbourg

Revue de l'article

Le cautionnement est un instrument de crédit, et non de paiement. Sa finalité n’est pas à proprement parler le désintéressement du créancier, même si c’est bien ce que peut permettre au bout du compte le cautionnement, mais l’instauration ou le maintien d’une relation d’échange entre le débiteur et le créancier bénéficiaire de la garantie. Ainsi s’expliquent un certain nombre de décisions de justice.On peut penser naturellement aux décisions rendues à propos de cautionnements pris pour des créanciers qui, sitôt la garantie souscrite, mettent fin aux concours jusque-là consentis au débiteur ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)