Droit de la régulation bancaire

Garantie des dépôts et responsabilité du superviseur bancaire

CJUE 4 octobre 2018, Nikolay Kantarev c/ Balgarska Narodna Banka, aff. C-571/16.

La faillite de la Banque commerciale coopérative (KTB), l’une des principales banques bulgares, donne l’occasion à la Cour de justice de l’Union européenne d’apporter d’utiles précisions sur la notion de dépôt indisponible au sens de la directive relative à la garantie des dépôts et les conditions de la mise en jeu de la responsabilité du superviseur bancaire.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°826

Les épargnants à l'heure du risque

En juin 2014, la banque KTB a été confrontée à une crise de liquidité à la suite d’un retrait massif de dépôts. Le 20 juin 2014, la Banque nationale de Bulgarie (BNB), qui exerce les fonctions de superviseur bancaire, a décidé sa mise sous surveillance spéciale, en raison d’un risque d’insolvabilité. Au terme d’un audit externe demandé par le superviseur, il est apparu que le résultat financier de la KTB était négatif et qu’elle ne respectait plus les exigences en matière de fonds propres prévues par la réglementation de l’Union européenne. Le 6 novembre 2014, la BNB a révoqué l’agrément ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet