Change et taux

Fin tranquille de l’assouplissement quantitatif de la Fed

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°778

Collecte de l'épargne : la délicate machinerie des banques

La Réserve fédérale a, comme prévu, laissé se terminer son troisième programme d'achat d'obligations fin octobre sans qu'on observe aucun remous sur les marchés financiers. En ira-t-il de même lorsqu'elle commencera à remonter ses taux ? On peut le penser. Bien sûr, choisir le bon moment sera  délicat :

  • si la Fed attend trop, elle prend le risque de voir naître une « panique inflationniste » qui lui ferait perdre le contrôle des anticipations de marché ;
  • si, au contraire, elle remonte prématurément ses taux, elle risque de freiner trop la demande et d'empêcher le taux de chômage de revenir à un niveau approprié.

Ce dilemme n'est pas nouveau : il est inhérent à la conduite même de la politique monétaire. Mais paradoxalement, il est peut-être cette fois moins prégnant que dans les épisodes de resserrement précédents. L'inflation comme les anticipations d'inflation étant orientées à la baisse, la Fed n'a aujourd'hui pas besoin d'être préventive : elle peut attendre que l'accélération des salaires devienne claire. D'autant que le lien entre salaires et inflation est sans doute moins étroit que par le passé : la part des salaires dans le PIB a fortement baissé pendant la crise et les entreprises peuvent absorber, par une réduction de leurs marges, une part au moins des hausses de salaires.

Pendant encore de longs mois, certains n'en continueront pas moins de critiquer la politique de taux zéro et d'annoncer l'imminence d'un krach obligataire, comme d'autres – parfois les mêmes ! – prédisaient hier qu'une politique non conventionnelle mènerait inéluctablement à l'hyperinflation et à l'effondrement du dollar. Plutôt que de continuer à jouer les Cassandre, ne serait-il pas temps de reconnaître, plus de 5 ans après la fin du premier assouplissement quantitatif de la Fed, qu'aucun des « cataclysmes monétaires » annoncés ne s'est produit ?

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet