Chronique : Droit pénal bancaire

Droit pénal bancaire : Escroquerie – Achat de références bancaires – Commandes de biens – Compétence des juridictions françaises

Escroquerie

CA Rouen 24 février 2016, n° 15/00577 : Juris-Data n° 2016-012575.

 

Est coupable d’escroquerie commise sur le territoire national, le prévenu résidant en Italie ayant acquis frauduleusement des références bancaires et les ayant utilisées pour commander des biens sur des sites Internet italiens. Dans la mesure où la remise des fonds aux sociétés ayant reçu les commandes frauduleuses avait été opérée depuis les comptes bancaires des victimes hébergées sur le territoire français, les juridictions françaises étaient bien compétentes pour se prononcer.

L'auteur

Revue de l'article

Les faits étaient assez originaux. Dans un restaurant, lors du paiement par les clients par carte bancaire, un serveur, M. X., avait mémorisé les trois chiffres composant le cryptogramme de sécurité et imprimé un ticket supplémentaire avec les références complètes des clients en question. L’intéressé avait ensuite vendu les références bancaires ainsi obtenues au prévenu, M. Y., qui résidaient de façon habituelle en Italie. Ce dernier avait alors pu procéder, au moyen des références en question, à des commandes de biens, notamment des billets d’avion et des meubles, dont certains avaient ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)