Chronique : Droit pénal bancaire

Droit pénal bancaire : Blanchiment de fraude fiscale – Fraude fiscale – Condamnation d’un ancien ministre – Condamnation d’un établissement de crédit helvétique.

Blanchiment de fraude fiscale

TGI Paris 8 décembre 2016 : dalloz.fr, actualité, 9 décembre 2016, obs. M. Babonneau ; dalloz.fr, actualité, 14 déc. 2016, obs. D. Goetz.


Le Tribunal correctionnel de Paris vient de se prononcer dans la célèbre « affaire Cahuzac ». Outre l'ancien ministre du Budget, un établissement de crédit suisse est condamné au paiement d'une amende. La décision est l'occasion de préciser la question du point de départ du délai de prescription de l'action publique en matière de blanchiment.

L'auteur

Revue de l'article

Le 8 décembre 2016, la 32e chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris a rendu sonjugement dans l’« affaire Cahuzac », après une procédure riche en enseignements juridiques, notamment à propos de la constitutionnalité du cumul des sanctions pénales et fiscales jugement dans l’« affaire Cahuzac », après une procédure riche en enseignements juridiques, notamment à propos de la constitutionnalité du cumul des sanctions pénales et fiscales [1]. Ce jugement, particulièrement motivé, par la forme d’une décision de 205 pages ! Les faits sont bien connus du grand public. Pour ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)