Droit des marchés financiers

Dettes Souveraines et abus de marché

Ces derniers mois, de nombreuses rumeurs ont contribué à déstabiliser les marchés des dettes souveraines. Les enquêtes en vue d’identifier les ​sources s’avèrent difficiles. Et le cadre règlementaire européen sur le marché des dettes souveraines et des instruments dérivés liés ​reste largement insuffisant au niveau européen pour lutter contre ces ​manipulations de marchés.

L'auteur

  • Hubert-de-Vauplane
    • Professeur associé
      Université Paris II – Panthéon-Assas
    • Président
      AEDBF (Europe)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°737

Liquidité : les grandes manoeuvres

« La Grèce menace de sortir de l’euro [1] », « La Grèce a décidé de rééchelonner sa dette » ; « L’Irlande plombée par une rumeur bancaire [2] », « Des experts gouvernementaux allemands et français s’attendent à ce que le Portugal ne puisse bientôt plus se financer sur le [3] »… Depuis plusieurs semaines, les médias économiques et financiers de toutes les langues et de tous les pays regorgent de ce type d’informations. Sitôt diffusées dans le marché par les agences de presse, voire par les réseaux sociaux privés, aussitôt démenties par les institutions (BCE, Commission européenne, FMI) ou ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet