Chronique : Droit bancaire et financier international

Dette souveraine – Grèce – Restructuration – Responsabilité de la Banque Centrale Européenne (BCE)

TUE, aff. T-97/13, 7 octobre 2015, Alessandro Accorinti et al. c/ BCE.

 

La restructuration de la dette grecque et l’exclusion de la responsabilité de la BCE.

L'auteur

  • Tenenbaum
    • Maître de conférences
      Faculté de droit Université Paris-Est Créteil

Revue de l'article

Dans le cadre de la crise financière grecque, et de la restructuration de la dette grecque, on rappellera pour mémoire que la BCE a joué un rôle actif.La restructuration impliquait la négociation d’un accord tant avec les banques centrales nationales et la BCE qu’avec les créanciers privés.Des réunions et décisions successives des chefs d’État de la zone euro et des institutions européennes ont présidé à la négociation de ces accords et la BCE a adopté des décisions antérieures à ces accords pour créer et préparer un cadre favorable. Le 15 février 2012, la BCE, les banques centrales ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)