COB (AMF) — Groupe de sociétés — Centralisation de la trésorerie ...

Paris, 1re H., 2 mars 2004, affaire Bourgouin. Voir H. de Vauplane et J.-P. Bornet, Droit des marchés financiers, Litec, 3e éd., 2001, n° 1050 et s. En laissant en comptabilité en créances à moins d'un an des créances devenues irrecouvrables contre sa mère, une filiale manque à son devoir d'information loyale du public. En ne portant pas à la connaissance du public la nouvelle convention de trésorerie conclue entre les deux sociétés qui limite pour l'avenir la possibilité pour la filiale d'exiger le remboursement de ses avances de trésorerie, elle commet un second manquement.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°95

B&D - N° 95


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet