Cryptoactif

Et si la Chine bannissait le minage de bitcoin…

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°832

Clientèles fragiles: Les banques s’engagent

L’agence de développement économique nationale a publié un avis pour consultation préconisant l’interdiction du minage de bitcoins et de cryptomonnaies dans l’ensemble du pays, dans un effort pour diminuer les émissions de dioxyde de carbone du pays. En effet, la Chine, l’un des pays les plus pollués au monde où l’électricité provient en grande partie de centrales au charbon est également l’un des principaux lieux d’établissement pour les « fermes de minage », des datacenters de bric et de broc où des ordinateurs effectuent toute la journée des calculs – ou minage – pour produire de nouvelles cryptomonnaies. La consultation se poursuit jusqu’au 7 mai, et aucune date n’est encore annoncée pour une décision définitive.