Sécurité

La police ukrainienne arrête un réseau de fraudeurs à la carte bancaire

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°739

Infrastructures de marchés : halte au dopage technologique !

Les services de sécurité ukrainiens ont arrêté fin août les quatre responsables d’un réseau de fraude à la carte bancaire ayant causé plus de 20 millions de dollars de préjudice. Selon la police, après avoir détourné 100 000 coordonnées bancaires, ils s’en étaient servis pour créer 1 000 fausses cartes de crédit. Les données volées, comme celles retrouvées lors d’une arrestation en juin dernier – qui visait à démanteler un réseau faisant usage du spyware Comflicker – provenaient de l’étranger, principalement des États-Unis. En rendant publiques ces arrestations, et en montrant qu’elle collabore avec les services de polices étrangers (dans le cas présent, le FBI américain), l’Ukraine veut améliorer son image sur le Net et se défaire d’une réputation de « nids à cybercriminels », souvent accolée aux pays d’Europe de l’Est.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet