Croissance mondiale

Le moteur asiatique doit préserver son avenir

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°809

Crédit aux PME : de nouvelles tendances émergent

Dans son dernier rapport sur l'Asie-Pacifique, le FMI constate la vigueur de cette région qui, avec 5,5 % de croissance prévue pour 2017 contre 5,3 % en 2016, continue de tirer la croissance mondiale. Et pour 2018, le chiffre s’établirait à 5,4 %. Étudiée de près, la Chine devrait afficher une croissance de 6,6 % en 2017 et de 6,2 % en 2018.

Parmi les menaces qui pèsent sur l’avenir de la région, le FMI note le vieillissement de sa population. Ce phénomène entraîne une réduction du nombre de personnes en âge de travailler et des dépenses supplémentaires pour subvenir aux besoins des plus âgés. Parmi les recommandations du FMI pour maintenir une croissance forte : élargir la population qui travaille, par exemple aux femmes et aux immigrés, et renforcer les systèmes de pensions.

 

Sur le même sujet