Évolution des prix

Les Français et l’Insee en désaccord sur l’inflation

Désaccord sur les chiffres de l’inflation

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°842

Services financiers : Faut-il avoir peur des BIG TECHS ?

Un sondage réalisé par la Banque de France montre qu'une majorité des Français (53 %) estiment que l’inflation est supérieure à 2 %. L’institution rappelle que, depuis le début de l’année 2019, l’inflation a officiellement fluctué en France autour de 1 %. Et cette surestimation de l’inflation par les Français est récurrente. Selon la Banque de France, « une explication possible est que les petites hausses de prix sur certains biens de consommation courante ont été davantage ressenties que les baisses de prix des produits d’électronique grand public (ordinateurs, smartphones, hi-fi, etc.) ou des services très concurrentiels (accès internet, voyages) ». Et si l’erreur se trouvait plutôt du côté du calcul officiel de l’inflation ? Les doutes existent depuis le passage à l’euro : il a été ressenti par l’opinion comme un moment de forte inflation, en décalage avec les chiffres officiels. Ceux-ci étant régulièrement mis en cause, l’Autorité de la statistique publique a émis, le 18 février 2020, un avis défendant le travail de l’Insee. S. G.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet