Europe

Bientôt un budget pour la zone euro ?

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°806

Élection présidentielle : les enjeux pour le secteur financier

Une résolution du Parlement européen du 16 février 2017 vise à établir une capacité budgétaire pour la zone euro. Les députés constatent que, après le succès initial de l’euro, « la zone euro a manifesté un manque de convergence, de coopération politique et d'adhésion ». L’établissement d’une capacité budgétaire fait partie de la solution mais ne sera pas suffisant pour redonner un élan à la zone euro : « elle doit aller de pair avec une volonté clairement exprimée de ses membres actuels et des États appelés à l’intégrer de repartir sur de nouvelles bases européennes », estime le Parlement.

La capacité budgétaire englobera le Mécanisme européen de stabilité (MES) et une capacité budgétaire supplémentaire propre à la zone euro. Puis le MES se transformera en Fonds monétaire européen (FME). Celui-ci sera doté « de capacités de prêt et d'emprunt suffisantes et d’un mandat clairement défini, afin de pouvoir absorber les chocs asymétriques et symétriques ».

Cette capacité budgétaire aura trois fonctions :

  • favoriser la convergence économique et sociale ;
  • absorber des chocs asymétriques (lorsqu’un événement a sur une économie une incidence plus grande que sur une autre) ;
  • absorber les chocs symétriques (qui affectent toutes les économies de la même manière).

Avant qu’un budget de la zone euro et un poste de ministre des Finances ne voient le jour, des étapes importantes restent à accomplir. Dans sa résolution, le Parlement invite le Conseil européen et la Commission à œuvrer eux aussi dans cette direction. Des propositions législatives sont attendues avant la fin de 2017. S. G.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet