Cet article appartient au dossier : G20 : Aiguillon politique.

Cannes

« Un succès non négligeable »

Malgré la prééminence des annonces relatives à la gestion de la crise de la zone euro, certaines des annonces faites à l'issue du sommet de Cannes constituent des avancées positives. Selon le G20 Research Group, le renforcement des pouvoirs du FSB est sans nul doute la décision la plus importante.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°742

Numéro double : Rétrospective 2011- Prospective 2012

Quel est votre sentiment général à l’issue de ce sommet ?Le G20 de Cannes est un succès non négligeable, compte tenu du problème de la dette de la zone euro qui aurait pu occulter l’ensemble des débats inscrits au programme du sommet. L’Europe devait démontrer sa capacité à faire face au « problème grec » ainsi qu’aux critiques sur sa gouvernance économique.Dans ce contexte, les déclarations relatives à l’Italie (« too big to fail, too big to bail ») ont été les bienvenues. En particulier, la décision de l’Italie d’accueillir le FMI pour une revue d’inspection, sur une base trimestrielle, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

G20 : Aiguillon politique

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet