Techniques de financement islamique, une discipline peu connue en France

Les techniques de financement islamique constituent de nos jours un sujet d'actualité, si bien que les cabinets d'avocats internationaux et des banques anglaises et américaines ont mis en place des structures dont l'objet exclusif est d'entreprendre des opérations conformes aux impératifs de la loi islamique connue sous le nom de shari'a.En France, les techniques de financement islamique sont peu connues et pratiquées, les établissements de crédit français étant à ce jour peu impliqués dans cette matière. L'objet de cet article est de passer en revue les techniques de financement auxquelles il est souvent fait recours, afin d'en familiariser les juristes et praticiens français qui en fait, peuvent réaliser des fins similaires à celles réalisées par des outils de financement connus et pratiqués en France.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°92

B&D - N° 92


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Sur le même sujet