Le point de vue de la Chine

Le taux de change du yuan et l’économie mondiale

Le sommet du G20 de Séoul a fait apparaître au grand jour les enjeux liés aux taux de change. Les spéculations se multiplient sur une éventuelle guerre monétaire, notamment entre les États-Unis et la Chine. Il paraît néanmoins simpliste de réduire l’ensemble des défis que l’économie mondiale traverse à une réévaluation de certains niveaux de change.

Kong Quan

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°730 bis
Le taux de change du yuan n’est pas la cause du déficit commercial et du déséquilibre économique. Tout d’abord, ceux-ci résultent statistiquement du réajustement de la structure du commerce et des investissements sur fond de mondialisation. Ils traduisent les différentes places des pays développés et de ceux en développement dans la chaîne de production. C’est au fond une coopération mutuellement bénéfique. C’est vrai qu’en apparence la Chine a enregistré un important excédent commercial. Cependant, plus de la moitié de ses exportations proviennent des entreprises à capitaux étrangers. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Où en est la réforme du système financier ?

Sur le même sujet