Cet article appartient au dossier : Assurance vie : s’adapter aux taux bas.

Solvency II: Mitigating Low Yield Risks with High-quality Risk Management

Le superviseur européen surveille les risques qu'induit l'environnement de taux bas depuis 2011. Les stress-tests qu'il a menés en 2014 et qui testaient en particulier ce type de scénarios, ont montré la vulnérabilité de certains acteurs. Aujourd'hui, EIOPA travaille à la fois avec les superviseurs nationaux pour coordonner leur action et avec le Conseil européen du risque systémique pour une approche plus trans-sectorielle.

2014 EIOPA

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°340

Assurance vie : s’adapter aux taux bas

Since 2011, EIOPA is observing the increasing risk of the protracted low interest rates environment for the European insurance sector. According to the latest EIOPA’s forecast published in the recent Financial Stability Report [1], market growth for both life and non-life insurers is expected to be positive in 2016 and 2017. However, as a consequence of the increasing reinvestment risk implied by the current quantitative easing (QE) policy in Europe, their investment portfolios might be rebalanced towards more risky asset classes, whilst also further new growth opportunities in emerging ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Assurance vie : s’adapter aux taux bas

Sur le même sujet