La saga des emprunts toxiques

La crise des emprunts structurés, plus communément appelés emprunts toxiques, a mobilisé l’actualité économique, politique et judiciaire de ces dernières années.
Elle a été l’occasion de clarifier et de faire évoluer différents aspects de notre droit.

L'auteur

Revue de l'article

Au début des années 2000, les collectivités locales souscrivent auprès des banques des emprunts sophistiqués qui doivent leur permettre d’investir à moindre coût. Moins de dix ans plus tard, la crise économique transforme ces produits en « emprunts toxiques », terme ô combien péjoratif qui illustre tout ce que la société concentre de défiance, voire de véritable colère, à l’égard des acteurs du monde bancaire, politique et judiciaire.Les banques auraient vendu des produits particulièrement nocifs à des édiles locaux, qui les auraient acceptés par simple électoralisme à courte vue, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit