Banque

Retour sur la subordination des créances

La notion de subordination des créances agite la pratique juridique. Cette technique est très utilisée alors que, paradoxalement, sa validité et son efficacité sont discutées. C’est pourquoi nous nous proposons de revisiter la notion, en distinguant, d’une part, les deux principales catégories de subordinations (générale et particulière) et, d’autre part, les deux phases de la vie d’une convention de subordination : lorsque le débiteur de la créance subordonnée est in bonis et lorsqu’il est en faillite. Ceci nous permettra de proposer une analyse cohérente de la subordination des créances, de nature à rassurer les utilisateurs du droit.

L'auteur

Revue de l'article


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet