Résolution bancaire : un seuil de déclenchement délicat à définir

Selon le projet de directive européenne, le déclenchement d’un processus de résolution est une décision qui incombera à l’autorité de résolution. Loin d’être neutre, elle nécessite une forme d’encadrement difficile à calibrer.

Un seuil de déclenchement délicat à définir

L'auteur

  • Frédérique Marchal, Société Générale
    • Direction des affaires juridiques – Réglementation bancaire et financière
      Société Générale

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°308

Résolution des crises bancaires : vers un nouveau cadre pour les établissements

La détermination du seuil de déclenchement est un sujet central en matière de résolution pour l’ensemble des acteurs du secteur financier. De fait, tant les banques que les superviseurs et les investisseurs en produits de dette ont besoin d’appréhender clairement le seuil au-delà duquel un établissement ne peut plus être sauvé et doit être soit liquidé, soit placé en résolution.Des actions de résolution lourdes de conséquencesAu préalable, rappelons quelles sont les conséquences du déclenchement de la résolution. Pour la banque, elle perd son autonomie, car le top management est remplacé ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Résolutions des crises bancaires : vers un nouveau cadre pour les établissements

Sur le même sujet