Relations finance/réglementation

La régulation financière : un sujet économique et citoyen

Un des volets de la relation entre politique et finance concerne l’équilibre entre la régulation, issue de la volonté des citoyens et de leurs représentants, et les institutions financières. Pour l’auteure, si les réformes sont allées dans le sens de davantage de régulation après 2007-2008, la volonté politique de les maintenir est redevenue plus faible aujourd’hui, dans les instances européennes comme dans les programmes des candidats à l’élection présidentielle française.

finance/réglementation

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°806

Élection présidentielle : les enjeux pour le secteur financier

En l’espace de quelques décennies, la sphère bancaire et financière a connu une croissance vertigineuse. Et si la crise financière enclenchée en 2007-2008 l’a quelque peu ralentie, elle n’a pas pour autant inversé la tendance. La crise n’est pas forcément le moment de destruction créatrice qu’on aurait envie qu’elle soit. Or il est à craindre que nos gouvernants comme les autorités de régulation n’aient toujours pas pris la mesure du poids excessif des banques et des marchés financiers, et surtout du fait que la sphère qu’ils constituent n’est plus guère reliée à l’économie réelle, sinon ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Élection présidentielle : les enjeux pour le secteur financier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet