Régulation financière : arbitrer entre stabilité et croissance

Les grands principes de la nouvelle régulation financière ont été posés en avril 2009 lors du sommet du G20 de Londres. Leur mise en pratique connaît un succès inégal selon les dossiers. Plus encore, les méthodes déployées aux États-Unis et en Europe ne sont pas les mêmes, et les points de convergence entre les deux approches n’éludent pas tous les différends potentiels.

Régulation financière : les différents chantiers

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°730 bis
Les grands principes de la nouvelle régulation financière ont été énoncés en avril 2009 lors du sommet du G20 de Londres. Leur mise en pratique connaît un succès inégal selon les dossiers (voir le tableau).Aux États-Unis, la loi Dodd-FrankDans un discours énergique prononcé en juin 2009, le président Barack Obama fustigeait la « culture de l’irresponsabilité » de Wall Street et lançait le grand chantier de la régulation financière aux États-Unis. Un an plus tard, en juillet 2010, après d’intenses débats et de multiples amendements au Congrès et au Sénat, la loi Dodd-Frank sur la régulation ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Où en est la réforme du système financier ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet