Approche réglementaire

La réglementation, un levier de financement du développement en Afrique

Des  faiblesses de nature réglementaire peuvent expliquer le développement insuffisant du financement des infrastructures en Afrique. Certains instruments juridiques pourraient être créés, tandis que d’autres seraient réformés pour faciliter l’essor et la diversification des modes definancement.

Tableau

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°395

Financement des infrastructures en Afrique - L’heure de la mobilisation

« L’Afrique est tout simplement fatiguée d’être dans l’obscurité. Il est temps de prendre des mesures décisives et écrire une nouvelle page : électrifier l’Afrique - et d’accélérer le rythme de la transformation économique, libérer le potentiel des entreprises, et de conduire l’industrialisation bien nécessaire pour créer des emplois [1]. »Si l’électrification de son territoire est un défi majeur que l’Afrique doit relever, ce constat du Président Adesina vaut, d’une façon générale, pour l’équipement en infrastructures du continent tout entier quel que soit le domaine économique ou social ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

L’heure de la mobilisation

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet