Cet article appartient au dossier : Chambres de compensation : un saut vers l’inconnu.

Sur le terrain

Redressement et résolution des CCP

Ayant opté pour un statut bancaire, LCH.Clearnet a participé aux stress-tests réalisés par la BCE et l'EBA, qui lui permettent de faire valoir sa robustesse. Cette CCP met également en avant son expérience de la gestion du défaut d'un membre (Lehman Brothers, MF Global…). Elle donne son point de vue sur le redressement et la résolution.

TYPE DE WATERFALL APPLIQUÉ PAR LCH.CLEARNET SA

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°781

Chambres de compensation : un saut vers l’inconnu

La mission principale d'une chambre de compensation (CCP) est la gestion et l'atténuation (à défaut de la disparition complète) des risques sur les marchés. L'esprit du sommet du G20 de Pittsburgh en 2009 a bien été de reconnaître dans les chambres de compensation des véhicules indispensables à l'atténuation du risque systémique. De ce constat est née l'obligation de faire passer par une chambre de compensation les opérations sur certains dérivés OTC ; elle va se mettre en place entre 2015 et 2018 avec le « mandatory clearing [1] » progressif des acteurs du sell-side, puis du buy-side.Le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Chambres de compensation : un saut vers l’inconnu

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet