Cet article appartient au dossier : Fiscalité : enfer ou paradis ?.

Évasion fiscale

De quoi le paradis fiscal est-il le nom ?

Selon ses priorités économiques ou politiques, la France ne présentera pas la même liste de paradis fiscaux que le Royaume-Uni, de la même façon que les États-Unis auront des intérêts également différents. Comment peut-on alors déterminer si un pays est ou non un paradis fiscal ? Répondre à cette question oblige à définir précisément ce que recouvre ce terme.

L'auteur

    • Docteur en géopolitique de l'Institut français de géopolitique
      Université Paris 8

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°322

Fiscalité : enfer ou paradis ?

« Les paradis fiscaux, le secret bancaire, c’est terminé ! », avait proclamé le président de la République française Nicolas Sarkozy au journal télévisé en 2009 devant des millions de Français. Pourtant, l’administration fiscale française a régulièrement publié une liste de paradis fiscaux – ​les États et territoires non coopératifs (ETNC), un euphémisme qui ne trompe personne. D’ailleurs, en ce début d’année 2014, il fut annoncé que Jersey et les Bermudes ne seront plus considérés comme des ETCN. En effet, dans une lettre du ministre de l’Économie et des Finances adressée au Rapporteur ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Fiscalité : enfer ou paradis ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet