Régulation et supervision

Quelles réglementations pour financer la « relance verte » ?

Pour permettre une relance verte des activités et inciter les acteurs financiers à être mobilisés pour la transition, de nombreux instruments de réglementation financière pourraient être activés de façon volontariste. Certains relèvent de la supervision et d’autres de la réglementation « souple » ou plus « stricte ». I4CE propose une série d’actions à mettre en œuvre.

La relance verte

L'auteur

  • Michel Cardona
    • Conseiller Senior - Secteur finance, risques et changement climatique
      Institut for Climate Economics (I4CE)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°392

Enjeux post-Covid-19 : Entre instabilité financière et relance verte

La pandémie provoquée par le Covid-19 a déclenché une crise économique majeure. Le traitement d’urgence de cette crise s’est largement appuyé sur un recours massif aux instruments fiscaux et monétaires déjà largement utilisés lors de la crise de 2008. Mais la réglementation financière a aussi été mobilisée pour alléger ou assouplir les contraintes prudentielles afin de préserver le financement bancaire des acteurs économiques, notamment ceux les plus touchés par la crise. Ceci illustre les différentes facettes de l’utilisation de la réglementation financière : prioritairement destinée à ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Entre instabilité financière et relance verte

Sur le même sujet