Quelles données pour le risque opérationnel ?

Les données sont la clef de voûte de toutes tentatives de modélisation du risque opérationnel. Quel type de données faut-il alors collecter ? Comment organiser le recueil des données et construire un historique suffisamment long lorsque les données internes disponibles sont trop peu nombreuses ? L'objectif de cet article est d'apporter des éléments de réponse à ces différentes interrogations.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°242

Le Financement des PME


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet