Stratégie

Quelle gouvernance pour une banque responsable ?

La gouvernance est au cœur du débat de la responsabilité des banques. ​On a longtemps pensé que la gouvernance des banques mutualistes était un exemple de régulation, à la fois interne et externe. Serait-elle le modèle pour une banque responsable ?

Finance arbre

L'auteur

  • Batac
    • Maître de Conférences
      Université de Bordeaux – IUT GEA, Chaire « Management des entreprises financières »

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°750

Les ressources humaines en temps de crise : la grande inconnue

Les crises successives ont remis en cause les standards de la bonne gouvernance dans le secteur bancaire. Pour autant, avant d’être impactées, des institutions respectables comme ABN Amro ou UBS avaient des conseils d’administration de taille limitée et des fonctions de chairman et de CEO séparées ; d’autres, comme RBS ou Merrill Lynch, respectaient la bonne proportion d’indépendants au sein de leur conseil. « Savoir gouverner » ne signifierait donc pas « savoir gérer ».Les recommandations du rapport WalkerDans la littérature spécialisée, la gouvernance se définit comme l’« ensemble des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet