Opérationnel

La qualité des données : un enjeu réglementaire supplémentaire pour les métiers

Encore insuffisamment prise en compte par les banques, la qualité des données entrant dans les différents reportings réglementaires est appelée à devenir, notamment pour les BFI, un enjeu opérationnel et économique fort.

1. Exemples d’erreurs de saisie

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°323

Reporting réglementaire : nouvelles exigences et mises en pratique

Longtemps cantonnée aux données CRM [1] et référentielles, la problématique de la qualité des données constitue pour la plupart des banques un sujet mal adressé sur les données propres aux lignes métiers. Si des dispositifs existent dans les grands établissements, c’est au prix de chantiers longs et coûteux ; de plus, comme le montrent souvent les recommandations de l’ACPR [2], ils sont rarement exhaustifs. Les nouvelles réglementations en cours de mise en place amènent cette problématique au premier plan et obligent les métiers de la banque de détail, comme ceux de la BFI, à progresser ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Reporting réglementaire : nouvelles exigences et mise en pratique

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet