Modèle français

Panorama des forces en présence en vue de l'évaluation du GAFI

La France a su se distinguer ces dernières années par la qualité de sa supervision LCB-FT et son ambition forte en matière d'intégrité financière. La Délégation française au GAFI veut mettre en valeur ce savoir-faire lors de la prochaine évaluation de la France par le GAFI.

Panorama

L'auteur

  • Eléonore Peyrat, cheffe de la délégation française au GAFI, cheffe du bureau en charge de la lutte contre la criminalité financière et les sanctions internationales à la Direction générale du Trésor
    • Cheffe
      Délégation française au GAFI
    • Cheffe du bureau en charge de la lutte contre la criminalité financière et des sanctions internationales
      Direction générale du Trésor

Revue de l'article

La lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme est de longue date une priorité des gouvernements français successifs. La création du groupe d’action financière internationale (GAFI) s’est faite en 1989 sous présidence française du G7, afin d’aligner les pays sur le plus haut niveau de standard possible. En 2015, après avoir connu une vague d’attentats sans précédent sur son territoire, la France a particulièrement renforcé son action, au niveau national, comme à l’international, afin de lutter toujours plus contre le terrorisme et son financement, en asséchant ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Le grand examen auquel se prépare la France

Sur le même sujet