Cet article appartient au dossier : Dette Covid : faut-il la rembourser ?.

Orthodoxie

Normalisation budgétaire et monétaire : deux objectifs complexes de moyen terme ?

Les mesures prises face à la crise sanitaire – la monétisation budgétaire pratiquée à grande échelle – ont enfreint les règles d’orthodoxie budgétaire et monétaire qu’il conviendrait de retrouver à moyen terme. L’abaissement généralement inflationniste de la productivité, associé à cette monétisation budgétaire, renforce le risque d’une perte ultime de confiance dans la valeur intrinsèque de la monnaie. Les solutions alternatives proposées dans le débat sur le traitement de la dette Covid comportent des risques.

Normalisation budgétaire et monétaire

L'auteur

  • Eric Buffandeau
    • Directeur adjoint Etudes, Veille et Prospective, pôle Stratégie
      BPCE

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°398

Dette Covid : Faut-il la rembourser ?

La pandémie de coronavirus a poussé de nombreux pays à faire le choix éminemment politique du confinement obligatoire de leur population uniquement pour des raisons sanitaires [1]. Ce choc exogène imprévisible a provoqué un effondrement mondial sidérant et « administré » de l’économie réelle en 2020, du fait de la compression de l’offre de production, liée au recul temporaire et brutal de la quantité de travail. Son ampleur inédite [2] pouvait mécaniquement induire l’émergence d’un processus de déflation systémique et détruire la viabilité du tissu économique et social. Cette crainte ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Dette Covid : faut-il la rembourser ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet