Renminbi

La longue marche vers l’internationalisation de la monnaie du Peuple

La Chine donne peu à peu un statut international à sa devise encore largement non convertible, au travers d’une place financière transformée en laboratoire : Hong Kong. Parmi les prochaines étapes à prévoir pour ce marché off-shore en renminbi : augmentation de la distribution de crédits, poursuite du développement du marché obligataire et même création d’un marché actions.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°291

Système monétaire international : comment mettre fin aux tensions ?

Le renminbi (RMB), qui signifie littéralement « la monnaie du Peuple » ​en chinois et dont le yuan est l’unité de compte, constitue aujourd'hui l’une des devises qui focalisent le plus d'attention. Ceci est certainement dû à la place grandissante de son pays émetteur, ​la Chine, qui est devenue la deuxième puissance économique du monde en 2010, ​et à son faible degré de flexibilité, ​considéré comme l'une des causes des déséquilibres mondiaux. Quelques tentatives d'internationalisation du RMB de la part des autorités chinoises laissent penser qu’un processus profond est déjà entamé. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Système monétaire international : comment mettre fin aux tensions ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet