Les organismes de financement instaurés par l’ordonnance n° 2017-1432 du 4 octobre 2017 portant modernisation du cadre juridique de la gestion d’actifs et du financement par la dette

L’ordonnance n° 2017-1432 portant modernisation du cadre juridique de la gestion d’actifs et du financement par la dette instaure une nouvelle catégorie de fonds : les organismes de financement. Ils comprennent d’abord les organismes de titrisation dont le régime, déjà défini dans le Code monétaire et financier, a été légèrement modifié.
Ils comprennent ensuite des organismes de financement spécialisé qui constituent une innovation. Ces organismes permettent également de réaliser des opérations de titrisation mais dans des conditions spécifiques déterminées par l’ordonnance.

L'auteur

Revue de l'article

La loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (dite « loi Sapin 2 ») a posé le principe selon lequel les fonds professionnels spécialisés (FPS), les fonds professionnels de capital investissement (FPCI) et les organismes de titrisation (OT) peuvent accorder des prêts. Ces dispositions sont intervenues pour tenir compte du règlement n° 2015/760 sur les fonds européens d’investissement de long terme (FEILT ou, en anglais, ELTIF), applicable depuis le 9 décembre 2015. Ces fonds ont pour objectif de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)