Entreprises

« Les normes IFRS sont souvent contre-intuitives, trop axées sur le bilan »

Rencontre avec Caroline Weber, représentante de l’Association professionnelle des valeurs moyennes cotées (Middlenext), qui expose les difficultés rencontrées par les entreprises soumises à l'usage des normes IFRS.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°772

Plongée dans les IFRS : vers des eaux plus claires et calmes ?

Les entreprises cotées ont l’obligation de présenter leurs comptes consolidés en IFRS depuis 2005. Quel bilan faites-vous de ce changement ?Les normes IFRS ont été conçues en ayant en tête la comparaison de très grandes multinationales qui étaient simultanément cotées aux États-Unis et en Europe pour simplifier la vie des investisseurs et des analystes financiers en leur donnant les moyens d’analyser plus facilement les performances des sociétés. L’approche consiste à comparer les entreprises essentiellement par une approche bilantielle en minorant le rôle de la performance incarnée par le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Plongée dans les IFRS : vers des eaux plus claires et calmes ?

Sur le même sujet