Les enseignements des crises

Les dangers du régime de changes flottants

Instaurer un régime de changes flottants n'est pas sans danger, au vu des enseignements tirés des crises du passé. Les pays qui pensent aller vers ce type de régime doivent respecter certains fondamentaux macroéconomiques pour que cette conversion leur soit bénéfique.

crise

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°849

Coût du risque : Une augmentation sous l’emprise d’IFRS 9

Dans le cadre des accords de Bretton Woods, le système monétaire mondial était organisé autour du dollar américain avec un rattachement nominal à l’or. Suite à une inflation du dollar, les États-Unis décident le 15 août 1971 de suspendre la convertibilité du dollar en or. Le système de référence du Gold Exchange Standard qui référençait les monnaies par rapport au dollar et leur assurait une stabilité est alors définitivement abandonné. L’année 1973 marque la fin du système des taux de change fixes au profit d’un nouveau régime de changes flottants. La conjoncture mondiale dépend désormais ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet