Notation

« Les banques européennes sont moins capitalisées que leurs consœurs américaines »

Comment les banques seront-elles notées en 2013 ? Dominic Crawley fait le point sur les principaux facteurs de risques qui pèseront dans les ratings cette année : viennent en tête le marché du refinancement et le contexte économique, suivis par le risque souverain, le support apporté par l’État ou la capacité des banques à s’adapter à une réglementation plus contraignante.

L'auteur

  • Dominic Crawley Standard & Poor's
    • Responsable Monde Notation des Banques & Assurance
      Standard & Poor's

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°758

ISR : va-t-il devenir la norme ?

Quelles sont les perspectives pour le secteur bancaire en 2013 ?Selon que l’on se situe aux États-Unis, en Amérique latine, dans la zone Asie/Pacifique ou en Europe, le système bancaire ne récupère pas à la même allure.Aux États-Unis, les autorités américaines ont soutenu fortement le secteur bancaire dès les premiers impacts de la crise, via des recapitalisations ou par le transfert d’actifs illiquides hors des bilans bancaires. Grâce à ces mesures drastiques, les banques américaines sont plus avancées sur le chemin de la sortie de crise. En termes d’actifs toxiques dans leurs bilans, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet