Reporting règlementaire

IReF : un nouveau modèle de reporting qui pourrait remplacer tous les autres

La Banque Centrale Européenne annonce un nouveau projet de reporting qui a pour objectif d’harmoniser les formats et de rationaliser les exigences en Europe. Mais il s’agit de viser juste, pour en faire un modèle unique efficace, et non une énième charge additionnelle de reporting.

IReF : un nouveau modèle de reporting qui pourrait remplacer tous les autres

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°855

Banque de détail : la crise accélère une transformation nécessaire

Alors que les banques françaises se préparent cette année à RUBA, le modèle de reporting mis à jour par la Banque de France applicable en 2022, un nouveau projet de collecte, initié cette fois par la Banque Centrale Européenne, est déjà annoncé pour 2024-2027. Dénommé IReF pour « Integrated Reporting Framework », il vise à harmoniser les formats et rationaliser les exigences en Europe. Ses contours exacts dépendront des réponses apportées par l’industrie bancaire à l’enquête en cours sur ses coûts et ses bénéfices.Des exigences multiples en matière de reportingDepuis que la banque est une ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet