Intérêt à contester la nomination d'un administrateur provisoire

Les qualités d'ancien président du directoire d'une Caisse d''Épargne et de candidat évincé à un nouveau mandat ne donnent pas intérêt à agir contre la décision de la Commission bancaire de nommer un administrateur provisoire à la tête de cette Caisse.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°113

Banque et Droit 113


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet