Endettement des Etats

Financement de la crise du Covid19 : le retour des rentes perpétuelles ?

L’énorme augmentation de l’endettement des États provoquée par la crise sanitaire et économique relance l’idée d’une transformation de la part de la dette des États détenue par la BCE en une obligation perpétuelle. Hubert de Vauplane revient sur la définition du concept de dette perpétuelle et sur la faisabilité d’un pareil scénario.

Covid

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°845

Crise de COVID-19 : Quelle résilience des banques françaises ?

À défaut de pouvoir être remboursée, pourquoi ne pas transformer la dette souveraine en dette perpétuelle ? Cette idée de transformer tout ou partie de la dette souveraine existante en « dette perpétuelle » avait été évoquée au moment de la crise de la dette grecque par le ministre des finances grec Yanis Varoufakis [1]. Elle avait été considérée à cette époque comme au mieux incongrue, au pire déraisonnable. Cette idée revient aujourd’hui en force comme une des solutions à étudier pour réduire la charge de la dette publique.Reste à savoir ce que l’on entend par « dette perpétuelle ».Tout ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet