Conséquences des G20

Finance et gouvernance : vers une convergence transatlantique ?

Le G20 est depuis 2009 l’instance où sont élaborées les grandes évolutions de la gouvernance bancaire et financière. Reste à en organiser une traduction réglementaire et une mise en œuvre homogènes au plan international : les premières actions post-crise montrent une certaine convergence notamment entre les États-Unis et l’Europe. Mais les G20 n’ont pas abordé la question des déséquilibres macroéconomiques mondiaux, catalyseurs de la crise globale…

 

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°286

Clientèle patrimoniale : entre industrialisation et traitement sur mesure

Si l’on cherche les origines de la crise financière mondiale, trois éléments doivent être étudiés : les acteurs, les produits et opérations, et la réglementation. Parmi les acteurs, on retrouve les banques d’affaires ou d’investissement et leurs collaborateurs, les traders, les hedge funds et autres fonds d’investissement et les agences de rating. Les produits sont bien évidemment les crédits immobiliers, mais la propagation internationale de la crise est due à la titrisation et autres dérivés de crédits. Tandis que ces comportements ont été exacerbés par la réglementation (Bâle II et ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet