Cet article appartient au dossier : Anticorruption : la lutte continue.

L’exigence légale peut devenir un atout concurrentiel

Les observateurs internationaux, notamment américains, saluent l’efficacité du dispositif français qui prévoit une obligation de mettreen place un dispositif anticorruption de manière préventive, et ne se contente donc pas de sanctionner les insuffisances en cas de faits de corruption.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°870

Anticorruption : La lutte continue

Le rapport d’activité 2021 de l’Agence française anticorruption (AFA) met en lumière le fait que les évaluations tant nationales (par la mission d’évaluation parlementaire menée par les députés Raphaël Gauvain et Olivier Marleix) qu’internationales (GRECO et OCDE) ont salué les efforts de la France dans la lutte contre la corruption. L’objectif clairement affiché en 2016, « hisser la France au niveau des meilleurs standards internationaux », se concrétise.L’AFA a diligenté 34 nouveaux contrôles en 2021. Ils ont été riches d’enseignements et ont permis in fine à l’AFA de constater un ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Anticorruption : la lutte continue

Sur le même sujet

  • AMF : Moussy, Charles

    • Nomination
    • 21/12/2021
    • Revue Banque N° 863-864
  • Société française des analystes financiers : Léonard, Martine

    • Nomination
    • 21/12/2021
    • Revue Banque N° 863-864