Cet article appartient au dossier : Chambres de compensation: quel business model ?.

In case of difficulty

An Effective Recovery and Resolution Regime for CCPs

Le bon comportement de la CCP à laquelle Lehman Brothers était principalement exposé a montré que les chambres de compensation sont robustes. Leur solidité a encore été renforcée par EMIR, mais cela n'empêche pas les régulateurs de prévoir des procédures de redressement et de résolution.

The Lehman Brothers example

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°333

Chambres de compensation : quel business model ?

OTC derivatives played a role in the financial crisis that erupted in 2008. The European Commission criticised the opacity of the market and the lack of adequate risk management [1].As a result of the crisis, on 25 September 2009, the G20 Leaders agreed on a set of measures to improve the functioning of the OTC derivatives markets by increasing their transparency and risk management and protection against market abuse.The measures agreed were:Trading of all standardised OTC derivatives contracts on exchanges or electronic trading platforms;Clearing of all standardised OTC derivatives ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Chambres de compensation: quel business model ?

Sur le même sujet