Cet article appartient au dossier : Citoyens, politique et finance : des relations complexes.

Analyse

« L’éducation financière est pour une part importante une émanation de structures bancaires »

Né dans les pays anglo-saxons pour informer sur le système de retraite par capitalisation, le concept d’éducation financière s’est également déployé dans les pays développés en tant qu’éducation budgétaire vers les plus démunis. La stratégie nationale mise en œuvre en France aujourd’hui s’appuie sur des spécificités françaises.

lumiere

L'auteur

  • Jeanne Lazarus
    • chargée de recherche
      CNRS
    • membre du Centre de Sociologie des Organisations
      Sciences Po

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°356

Citoyens, politique et finance : des relations complexes

Quelle est l’origine de cette idée d’éducation financière du public ?L’idée qu’il faudrait élever le niveau de compétence financière par l’éducation financière a été mise en avant et développée par l’OCDE depuis 2003. Fin 2011, le G20 a approuvé et adopté les grands principes pour l’éducation financière que l’OCDE avait établis.L’éducation financière a été pensée à l’origine autour de la question des retraites par capitalisation aux États-Unis et dans les pays anglo-américains comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande, où les systèmes de retraite ont été de plus en plus libéralisés, avec ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Citoyens, politique et finance : des relations complexes

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet