Cet article appartient au dossier : Dette Covid : faut-il la rembourser ?.

Annulation partielle

Dette publique, dette écologique : annuler pour rembourser

La dette publique augmentée de la dette Covid risque d’empêcher de régler la dette écologique non marchande, qui menace l’avenir. L’annulation partielle par la BCE d’une partie de la dette des États européens qu’elle détient, en contrepartie d’investissements dans la reconversion écologique, n’est pas stricto sensu interdite par les traités, car elle n’implique pas de création monétaire. Et elle permettrait de limiter le risque de tensions déflationnistes.

Dette publique, dette écologique

L'auteur

  • Laurence Scialom
    • Professeure
      Université Paris Nanterre, Unité mixte de recherche CNRS EconomiX

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°398

Dette Covid : Faut-il la rembourser ?

Le capitalisme financiarisé et la monétisation des rapports humains qui l’accompagne cantonnent la dette à sa simple acception contractuelle et monétaire, oubliant ses autres visages. Or la dette est bien plus qu’un simple contrat, la dette est un invariant anthropologique. Dette de vie à l’égard de nos parents, dette historique vis-à-vis des peuples ayant été asservis ou victimes de génocides, dette fiscale, dette d’honneur, dette écologique, dette divine : les rapports sociaux conduisent à des rapports de dette.David Graeber, anthropologue récemment disparu, intellectuel influent et ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Dette Covid : faut-il la rembourser ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet